Russie Agent Commerciale Exporter en Russie et pays CEI Osez le marché russe! russe France Russie Business Forum English
Russie et pays CEI: conseil, export et commerce.

Nouvelles du marché russe et les pays CEI.

Pour être sûr de ne pas manquer les dernières informations sur l’actualité de marché russe et nos projets et services gratuits, inscrivez-vous à notre NewsLetter.
Sujet : Russie

L'Europe commence à reconnaître le rouble russe.

 
RussieDeux institutions financières étrangères - la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le groupe bancaire allemand KfW - ont annoncé à la fin de la semaine dernière l'émission d'euro-obligations libellées en roubles. Seules les banques russes avaient proposé jusque-là ce type de titres. Cet événement pourrait, selon les experts, marquer le début de la reconnaissance effective du rouble comme l'une des monnaies mondiales.

Les Européens ont émis pour 2 milliards de roubles (59 millions d'euros) d'euro-obligations sur une période de cinq ans avec un taux annuel de 6%. Au total, notent des experts, rien que la BERD a attiré 17,5 milliards de roubles (500 millions d'euros) depuis 2005, même si le placement de valeurs en roubles se déroulait jusqu'ici sur le marché russe. Le rouble vient de décrocher encore un cadeau précieux: il a été inclus au système de paiement de Clearstream Banking, une décision que les économistes européens expliquent par la demande croissante de roubles auprès des banques.

Officiellement, le rouble a obtenu un nouveau statut le 1er juillet dernier, quand le premier ministre Mikhaïl Fradkov l'a proclamé convertible. Mais ces propos ressemblaient plutôt à une déclaration d'intentions. Aujourd'hui, la situation semble connaître un réel changement, y compris parce que la Banque centrale a apprécié de 7,6% le cours réel de la monnaie russe en 2006. Le rouble a donc progressé de 17% par rapport au dollar et de 5,8% par rapport à l'euro. Ce succès semble douteux pour l'économie russe, mais la force du rouble commence à séduire les étrangers.

Aux yeux des Russes, à en croire les résultats du dernier sondage de FOM, l'autorité du rouble est plus inébranlable que jamais. Si, en 2002, 35% des Russes faisaient confiance à la devise américaine, contre 37% des avis favorables au rouble, presque deux tiers des interrogés (63%) se disent aujourd'hui confiants dans leur monnaie, contre 15% envers l'euro et seulement 5% envers le dollar.

"Des euro-obligations libellées en roubles, c'est un signe positif qui témoigne d'une extension des échanges de la Russie avec les pays membres de l'Union européenne, d'un renforcement des liens et, bien entendu, d'une reconnaissance croissante du rouble, explique Viktoria Voronina, de l'Economic Expert Group. Mais cela n'est pas suffisant. Il faut promouvoir le marché financier national et renforcer le système bancaire. La lutte contre l'inflation est un autre facteur non négligeable, car avec le taux d'inflation actuel on a du mal à imaginer que le rouble puisse devenir l'une des monnaies mondiales. En outre, il faut que le Fonds monétaire international (FMI) reconnaisse le rouble en tant que monnaie de réserve."

Pour Maxim Cheïne, la convertibilité réelle du rouble se fera attendre encore longtemps. A son avis, si la Russie conservait ses réserves de change en or, le processus serait plus rapide, car "un papier garanti par un autre" ne suscite pas beaucoup de confiance sur le marché international.

Novyé Izvestia
Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Publié le 26 janvier 2007 à 07:29:13 MST
Sujet(s) associé(s) à l'article:
Commerce
Commerce
dernière article ajoutée 2009-08-03 04:47:05

• Apporteur d'affaires. Marché russes.

L’apporteur d’affaires est une personne (commerciale ou non-commerciale) qui met en relation un prospect avec un vendeur ou une entreprise, en contrepartie d’une commission ou rétribution financière fixe. L’apporteur d’affaires apporte des informations au vendeur et au client sur l’existence d’un produit pour l’un et de l’intérêt d’achat pour l’autre. ...

Dernières articles ajoutées
· Le personnel administratif est le plus demandé par les entreprises en Russie
· L’effet dégrisant de la crise en Russie
· Le problème de l’incompétence financière des Russes
· La majorité des Russes approuve l’interdiction de la vente nocturne d’alcool.
· Internet russe : contrôler les investissements étrangers dans la Toile russe
[ retour ] [ archives des articles ]
mention légale Certification de produits en Russie Osez le marché russe! Annuaire de site web Export Russie RSS