Russie Marché CEI. Agence de conseil et d'accompagnement. Agence Agent Commerciale. Commerce russe.

Azerbaidjan. Pour découvrir le monde et ses cultures.


Date: 20 septembre 2006 à 06:40:28 MST
Sujet: Azerbaïdjan

Adossé au Caucase oriental et baigné par la Caspienne, l’Azerbaïdjan s’élargit dans le vaste delta commun de l’Araxe et de la Koura et déborde au sud sur le plateau iranien. Il appartint tour à tour royaume d’Urartu, aux Mèdes et aux Perses et vit naître Zoroastre. Intégré au domaine musulman dès la fin du VIIe siècle, le pays fut ensuite celui des Turcs Oghuz puis Seldjoukides.

Après l’invasion mongole, profitant des luttes entre la Horde d’or, la Horde du Mouton noir et Tamerlan, le shah de Shirvan raffermit la puissance de Baku qu’il fit ceindre de murailles. Deux siècles de lutte contre les Perses Séfévides débouchèrent, sous la houlette de ces derniers, à une période de prospérité au XVIIe siècle. L’émiettement du pouvoir en principautés, khanats et sultanats facilita ensuite l’ingérence de la Russie qui obtint en 1813, par le traité du Gulistan, toutes les terres au nord de l’Araxe. Si les « feux éternels » étaient connus depuis l’Antiquité, ce n’est qu’à partir de 1870 que la mystérieuse huile inflammable, le pétrole, qui sourdait à même le sol, allait permettre l’extraordinaire développement de l’Azerbaïdjan. Après une indépendance éphémère, de 1918 à 1920, l’Azerbaïdjan revint dans le giron de la Russie devenue soviétique pour ne recouvrer son autonomie que le 30 août 1991... Autour de Baku, la fameuse capitale de l’or noir, l’Azerbaïdjan, aux confins de l’Asie centrale et des mondes turc, iranien, caucasien et russe, offre à la fois une intéressante variété de paysages et de monuments d’époque zoroastrienne et médiévale.

Admirablement située au creux d’une baie de la mer Caspienne et ados- sée à une colline, Baku était déjà connue dans l’Antiquité pour son « huile » qui parfois s’enflammait spontanément. C’est cependant au XII e siècle que la ville commença à se développer lorsque les shahs de Shirvan, abandonnant momentanément leur fief de Shamakha à la suite d’un important séisme, se dégagèrent de la tutelle des Géorgiens. C'est au cours des luttes turco-mongoles pour le contrôle du Caucase entre la Horde d’or, la Horde du Mouton noir et Tamerlan que le shah du Shirvan Ibrahim I er fit construire la vieille ville actuelle et ériger les murailles. Plus tard, la ville fut soumise aux rivalités russo-persanes avant de connaître un rapide essor à partir des années 1870 lorsque l’huile des Anciens fut reconnue comme du pétrole… Bakou est la fameuse capitale de l’or noir mais aussi les confins d’un pays à la croisée de l’Asie centrale et des mondes turc, iranien, caucasien et russe, qui offre une intéressante variété à la fois de paysages et de monuments des époques zoroastrienne et médiévale.




eLigne est une agence de conseil et d'accompagnement pour les entreprises françaises sur les marchés de la Russie et de la CEI.
http://www.eligne.com

L'URL de cette page est :
http://www.eligne.com/24-culture-azerbaidjan.html