Russie Marché CEI. Agence de conseil et d'accompagnement. Agence Agent Commerciale. Commerce russe.

Moscou, eldorado du luxe. Consommation russe. La russie marché.


Date: 04 novembre 2006 à 13:32:31 MST
Sujet: Russie

Six cents invités dont deux ministres du gouvernement Poutine, des stars de la télévision habillées Chanel ou Hermès ! Visiblement, Arkady Novikov, 42 ans, a mis les petits plats dans les grands pour faire découvrir au Tout-Moscou la gastronomie française dans le nouveau magasin Hédiard. L’homme d’affaires, déjà à la tête de 94 établissements en Russie, a investi 3 millions d’euros dans la boutique du traiteur français ! Mais rien n’est, semble-t-il, ni trop beau ni trop cher pour Novikov et ses clients : les fameux 88 000 Moscovites millionnaires en dollars recensés par le magazine Forbes.

Ces VIP ne pèse pour l’instant que 6 % de la clientèle mondiale du luxe. Mais, avec une croissance de leurs achats de 20 à 40 % par an selon les secteurs, le potentiel russe semble énorme. Pas étonnant, alors, si les grandes maisons françaises et italiennes sont aux petits soins. Pour séduire cette clientèle aussi prometteuse et de plus en plus « connaisseuse », les grandes marques multiplient à Moscou les événements et les investissements ! Ainsi, déjà présente en Russie depuis plusieurs années à travers son partenaire local, le groupe Mercury, la maison Chanel a visiblement souhaité passer à la vitesse supérieure. La griffe, qui a vu ses ventes s’envoler de plus de 30 % l’an dernier, vient d’ouvrir en propre une somptueuse boutique dans la rue piétonne Stoleshnikov. Chanel loue ces locaux, situés dans l’artère phare du luxe moscovite, à la société Jamilco, mais elle exploitera en revanche directement sa marque, comme le fait déjà Louis Vuitton. Pourtant ces derniers jours c’est la mode italienne qui a fait sensation dans la ville. Les créateurs romains (dont Laura Biagiotti, Renato Balestra, Gattinoni, Fausto, Michele Miglionico…) ont mis le paquet pour présenter leurs derniers modèles dans la capitale russe. Une initiative soutenue par l’agence Alta Roma, créée il y a quatre ans par la mairie de Rome et la région Lazio pour promouvoir la mode romaine face… à la suprématie milanaise. Une rivalité visiblement stimulante. Malgré des robes deux à quatre fois plus chères en Russie qu’en Italie, la créatrice romaine Laura Biagiotti s’est taillé à l’Est un véritable empire avec des magasins et des revendeurs de Saint-Pétersbourg, en passant par Vladivostok ou Bichkek au Kirghizistan, une ex-république soviétique d’Asie centrale.




eLigne est une agence de conseil et d'accompagnement pour les entreprises françaises sur les marchés de la Russie et de la CEI.
http://www.eligne.com

L'URL de cette page est :
http://www.eligne.com/60-moscow-luxe-consommation-russe.html