Russie Marché CEI. Agence de conseil et d'accompagnement. Agence Agent Commerciale. Commerce russe.

L'économie russe semble ne dépendre que du pétrole.


Date: 05 mars 2007 à 07:45:25 MST
Sujet: Russie

L'effondrement du marché des valeurs chinois a entraîné celui des marchés des pays industrialisés. Avec seulement 2,52% de baisse, la Russie inspire l'optimisme. Son économie, expliquent des experts, n'est pas intégrée dans l'économie mondiale et ne dépend que du pétrole.

Le marché des valeurs russes est en baisse, comme dans le reste du monde. Cette baisse est consécutive au "mardi noir", quand l'indice boursier américain Dow Jones a reculé de 416,22 points en clôture de séance. Le Dow Jones n'a pas connu de chute aussi brutale depuis les attentats du 11 septembre dernier. L'effondrement du marché des valeurs chinois qui en est la cause avait reculé la veille de presque 9% en perdant 140 milliards de dollars en termes de capitalisation boursière.

Toutefois, les experts conseillent aux acteurs du marché russe de ne pas paniquer, tant que la Russie est dopée par des prix du pétrole élevés et que sa croissance économique se poursuit. "Notre marché sera orienté en premier lieu sur le pétrole", rassure l'analyste de la compagnie d'investissement Kapital, Mikhaïl Pak.

Pour l'analyste de la société de courtage Aton Line, Andreï Vernikov, les problèmes du marché des valeurs chinois n'ont que très peu à voir avec ceux du marché russe, et c'est la raison pour laquelle on peut espérer que la croissance se poursuivra dès que la situation des liquidités se sera normalisée. Le marché des valeurs américain a cessé de paniquer, conscient de l'inconsistance de la chute des marchés internationaux, ce qui explique la phase de croissance qui a ouvert la séance de jeudi, a relevé M. Vernikov.

En échappant de justesse à la crise, la Russie a montré que, contrairement à la Chine, elle est peu intégrée dans l'économie mondiale. Le monde développé est voué à la dépendance par rapport à l'économie chinoise, tandis que la Russie continue à régler ses problèmes intérieurs tout en se réjouissant de sa croissance "autonome". Le pays dépend plus des prix du pétrole que des tendances financières mondiales.

Nezavissimaïa gazeta




eLigne est une agence de conseil et d'accompagnement pour les entreprises françaises sur les marchés de la Russie et de la CEI.
http://www.eligne.com

L'URL de cette page est :
http://www.eligne.com/85-economie-russe-petrole.html