Russie Marché CEI. Agence de conseil et d'accompagnement. Agence Agent Commerciale. Commerce russe.

Les concurrents occidentaux présentent sciemment la Russie en noir


Date: 05 mars 2007 à 07:48:58 MST
Sujet: Russie

Le niveau de confiance envers la Russie et les compagnies russes reste un des plus bas, par rapport à d'autres pays. Cette conclusion a été tirée par les experts de l'agence Edelman qui a publié lundi son étude annuelle Baromètre de la confiance. Selon les experts russes, l'Occident continue de présenter la Russie en noir, car il craint la concurrence croissante de ses milieux d'affaires.

Edelman effectue des sondages depuis huit ans et, chaque fois, il étudie un pays. Cette fois, la Russie avait cet honneur.

L'étude montre que le niveau de confiance envers les compagnies russes est bien plus bas qu'envers la majorité des corporations internationales. Il s'avère que les participants au sondage ne font pas confiance même aux compagnies transnationales qui ont des représentations en Russie. Dans les pays avancés, ils constituent 82%, dans les pays en voie de développement, 56%. Citons à titre de comparaison : les compagnies allemandes ne jouissent pas de la confiance de 32% des sondés dans les pays développés et de 21 %, dans les pays en voie de développement.

La méfiance envers les entrepreneurs russes émane non seulement des étrangers, mais aussi des Russes eux-mêmes. Ce fait a fortement étonné les experts occidentaux qui sont habitués à estimer que, dans les pays à économie en pleine croissance, la population éprouve de la sympathie pour les entrepreneurs locaux. En Russie, le niveau de confiance des citoyens envers les entrepreneurs nationaux est de 39% (contre 60 % en Chine, en Inde, au Brésil, en Pologne et au Mexique). La situation n'est pire qu'en Allemagne (31%) et en France (28%).

L'état d'esprit des Russes n'étonne pas Ivan Ermilov, analyste de la société d'investissement Eki-Invest : "Le pays vient de connaître une période de capitalisme sauvage. L'extorsion, le racket et le chantage prospèrent jusqu'à présent dans certains endroits, et tout cela se passe dans le contexte de la toute puissante corruption".

En ce qui concerne les évaluations extérieures, les avis des experts sont partagés. Certain estiment que l'étude reflète le niveau réel de méfiance envers la Russie et les entrepreneurs russes à cause du diktat de l'Etat. Mais d'autres n'excluent pas la possibilité d'une "commande" des concurrents.

"Dans de nombreux classements occidentaux, nous occupons traditionnellement les dernières positions, ou peu s'en faut, a déclaré Vladimir Salnikov, expert du Centre d'analyse macro-économique et de prévision à court terme. L'Occident présente la Russie comme un pays avec lequel il est dangereux de traiter. Je suppose que les entrepreneurs étrangers le font parfois sciemment, car ils craignent la concurrence croissante des géants russes".

Nezavissimaïa Gazeta




eLigne est une agence de conseil et d'accompagnement pour les entreprises françaises sur les marchés de la Russie et de la CEI.
http://www.eligne.com

L'URL de cette page est :
http://www.eligne.com/86-concurrents-occidentaux-Russie-noir.html