Russie Marché CEI. Agence de conseil et d'accompagnement. Agence Agent Commerciale. Commerce russe.

Les touristes étrangers boudent la Russie.


Date: 05 septembre 2007 à 11:35:15 MST
Sujet: Russie

Selon l'Union du tourisme russe (RST), le nombre de voyageurs étrangers souhaitant se rendre en Russie diminue considérablement. La raison principale est le coût des séjours qui dissuade même les Européens et les Américains aisés. La plupart des étrangers vont en Russie pour affaires, a précisé RST. Le contingent touristique s'est réduit de 14%.

Selon Irina Tiourina, porte-parole de RST, d'après les estimations des compagnies touristiques qui s'occupent de l'accueil des étrangers, cette année, la plupart d'entre elles ont reçu 20% à 50% de clients de moins.

De l'avis des représentants du secteur, l'Etat affecte trop peu d'argent à la promotion de la Russie sur le marché international du tourisme. Ainsi, cette année, il a alloué à ces fins près de 4 millions d'euros, ce qui est certainement insuffisant : même la petite Roumanie dépense 5,7 millions d'euros, sans parler de la France et de la Grèce qui investissent 60 et 121 millions d'euros par an dans leur image touristique.

Selon les voyagistes, le problème principal est la somme que l'étranger doit dépenser pour un séjour dans notre pays. Ces dernières années, le prix des voyages en Russie s'est accru pour les étrangers de 2,5 fois. Pour un séjour d'une semaine en Russie, un Allemand ou un Français doit payer au moins 1.500 euros, somme pour laquelle ils peuvent passer deux semaines en Chine ou aux Etats-Unis.

L'année dernière, les compagnies touristiques ont commencé à faire de Saint-Pétersbourg un centre touristique ouvert toute l'année, à l'instar de Prague, où les Européens peuvent se rendre avec leur famille pour les week-ends. Mais, cette année, les hôtels ont augmenté leurs prix de 30%. Il en résulte que le coût minimal d'une chambre pour deux personnes avec petit déjeuner était de 170 dollars par jour.

Il y a une autre raison pour laquelle les étrangers ne veulent pas se rendre en Russie. Le stress provoqué par les prix exorbitants est aggravé par le coût croissant de la vie en Russie à cause du renforcement du rouble. Selon les estimations du président de KMP-Group Vladimir Kantorovitch, chaque touriste étranger laisse en Russie environ 1.000 euros par semaine. Il s'ensuit que, même sans tenir compte des pertes subies en raison des séjours non achetés, les bénéfices de six mois se sont réduits de plus de 140 millions d'euros.

Izvestia


eLigne est une agence de conseil et d'accompagnement pour les entreprises françaises sur les marchés de la Russie et de la CEI.
http://www.eligne.com

L'URL de cette page est :
http://www.eligne.com/95-touristes-etrangers-boudent-Russie.html